carbonapp, plateforme éco-concue

Dernière mise à jour : 2 juin

Avec le Congrès de la RSE en juin 2022, Carbonapp lance sa nouvelle plateforme en ligne. Elle permettra non seulement d’avoir une parfaite visibilité des projets de contribution carbone à travers la France, mais aussi de suivre l’évolution de vos projets en temps réel si vous choisissez de collaborer avec nous.

Si Carbonapp souhaite promouvoir ses projets, cela doit rester en alignement avec ses engagements environnementaux. Visiter un site internet, que ce soit sur un ordinateur ou un smartphone, a une empreinte carbone et énergétique, dont nous sommes responsables. Comme déclaré lors de notre adhésion au Climate Act, et répété en mai dernier avec la réalisation de notre bilan carbone : « Nous ne serons pas des cordonniers mal chaussés ». Réduire notre empreinte, limiter son accroissement avec le développement de l’entreprise est au cœur de nos préoccupations. C’est pourquoi lors de la création de sa plateforme, Carbonapp a mis en place une version dite « bas-carbone », diminuant la demande énergétique, ainsi que l’utilisation de serveurs carbon friendly.


Ainsi, vous pouvez naviguer sur notre plateforme dans un mode normal ou un mode “bas carbone”. L’éco-conception est basée sur les axes suivants :


Le thème sombre : Bien moins consommateur d’énergie que le thème clair, cette version en lettres blanches sur fond noir permettra d’augmenter l’autonomie de votre ordinateur ou téléphone en consommant jusqu’à 6 fois moins d’énergie.


Les images : Lors du chargement d’une page internet, tous les éléments doivent être collectés, que ce soit la police, les textes… Y compris les photos qui peuvent être particulièrement gourmandes en énergie. Une première solution est d’optimiser leur poids en changeant leur format et en les compressant, mais nous avons choisi d’aller plus loin. Lorsque le mode bas carbone est activé, les images jugées non essentielles, c’est-à-dire n’impactant pas la compréhension des projets, seront retirées. Elles diminueront l’énergie nécessaire à l’utilisation de la plateforme et ainsi son empreinte carbone.


Les web safe fonts : Ce principe est similaire à celui des images. Là où certains sites utilisent des polices hébergées en ligne, utiliser des polices déjà présentes sur les appareils permet de réduire le nombre de requêtes lors de l’ouverture d’une page web. Celle-ci nécessite alors moins de temps, moins d’énergie, et rejette donc moins de carbone.


Indépendamment de la version bas-carbone, la plateforme sera basée sur l’utilisation de serveurs dit carbon friendly. Comme chacun peut l’imaginer, fournir des services 24h/24 et 7 jours sur 7 comme le font les fournisseurs d’hébergement web nécessite une grande quantité d’énergie. On estime qu’en termes d’empreinte carbone, si internet était un pays, il compterait parmi les 10 plus grands pollueurs au monde. Le but de Carbonapp est ici d’utiliser des hébergeurs respectueux de l’environnement, alimentés notamment par des énergies renouvelables et situé en France uniquement.


Mettre en place cette plateforme est un symbole des ambitions de Carbonapp, non seulement pour son développement, ses promesses vis à vis de ses clients, mais aussi ses valeurs environnementales. L’exemplarité climatique ne doit pas seulement s’adresser à nos projets, elle doit être dans notre démarche au quotidien.


Article rédigé par Axelle Rimpot.